samedi 27 octobre 2012

Ma 1ère fois...

Je n'étais jamais sorti d'Europe, c'était donc mon 1er vol long courrier. Et quand je dis long, ce n'est pas une figure de style, car la Nouvelle-Zélande est probablement la destination la plus éloignée que l'on peut choisir depuis la France. Tant qu'à expérimenter, autant le faire jusqu'au bout.

Je ne parlerai pas du côté stressant qu'implique une nouvelle expérience, je me consacrerai plutôt aux petits ébahissements qui ont ponctué mon Paris-Dubaï-Brisbane-Auckland.





En vrac :
  • Survoler l'Europe de nuit, sans un nuage. On a tous vu les images satellites de notre planète. Mais le voir en vrai ? Pouah Pouah Pouah !
  • Petit bonus : survoler Bagdad, et voir au loin les éclairs de quelques orages vus de dessus (oui, je me suis connement demandé pendant quelques secondes si ce n'étaient pas des bombardements...)
  • L'arrivée à l'aube sur Dubaï. Puis l'aéroport de Dubaï. Enfin plutôt le terminal où j'ai passé 3h. Clairement pas aux dimensions humaines. Une sorte de ultra-méga centre commercial.
  • Le survol de l'Australie juste avant l'aube. Mais alors, ça existe VRAIMENT ce pays ?
  • Le moment où le douanier te rend ton passeport. Encore mieux, juste après le biosecurity check, quand tu passes la porte du hall des arrivées, libre, avec LE PUTAIN DE SMILE