dimanche 28 octobre 2012

The american guy

Lors de mes 1ers jours en auberge, j'ai du partager ma chambre avec un Américain. Mais genre, un REAL AMERICAN GUY. Du Texas. Ce fut un sujet d'étude particulièrement fascinant.

Donc Larry nous vient tout droit du Texas. La coiffure impeccable, il bosse dans les Public Relation et écoute de la country. Quand tu fais une blague qui lui plait (en fait, quand tu dis un truc sérieux qu'il pense être une blague), il te tape du poing sur l'épaule. Il parle fort.
Chez lui, il ne sort jamais dans la rue sans son revolver. Et évidemment, il a un AK47 à la maison. Pour lui, l'Europe est socialiste (comprendre communiste), et pour sauver l'économie, il faut donner plus d'argent aux riches. Je ne préfère pas retranscrire son avis sur les mexicains.
Pour une fois, j'étais bien content que mon niveau d'anglais ne me permette pas d'entamer un débat politique. J'ai -lâchement- laissé cette tâche à Eric, mon autre roommate allemand.

Malgré tous ces aspects caricaturaux, Larry est un nice guy. Je suis presque certain que si je me retrouvais dans la merde, il n'hésiterait pas une seconde à m'aider, même si nous n'avons passé qu'une après-midi ensemble.