dimanche 30 juin 2013

East Cape, rendez-vous avec le soleil

Ce matin, je me suis levé à 5h55. Ce matin, j'avais rendez-vous avec le premier lever de soleil du monde de cette dernière journée de Juin.
La Nouvelle-Zélande est le pays le plus à l'Est du monde, et le plus proche de la zone de changement de jour. Par logique, quand on se trouve au point le plus à l'Est du pays, on se trouve pouvoir être la première personne du monde à voir se lever le soleil. Et donc, pour l'ultime étape de cette East Coast de l'île du nord, je me retrouve en ce matin de fin juin à East Cape.

C'est là :



Je me trouve avec Dautsen, ma compagnonne de voyage de ces dernières semaines, au Holiday Park (camping) de Te Araroa, le village le plus proche de East Cape. Je n'ai pas beaucoup dormi, ayant eu du mal à m'endormir, traumatisé par cet hallucinant épisode 9 de la saison 3 de Game of Thrones. Je me lève pourtant immédiatement (la peur de me rendormir), le lever de soleil est prévu pour 7h27 aujourd'hui. Joie d'être en hiver, encore mieux, joie d'être parmi les jours les plus courts de l'année.

Nous prenons la route après un bref petit-déjeuner. La météo a annoncé un temps splendide, et en effet, les étoiles brillent nombreuses dans le ciel. J'allume la radio, la seule station que nous captons est maorie. Le ciel commence déjà à s'éclaircir devant nous dans toute une palette de couleurs. Et qui dit bout du monde (encore un après Cap Reinga au Nord et Slope Point au Sud), dit... gravel road.

En route pour notre rendez-vous

Je me souviendrai longtemps de ce moment, roulant face à ce ciel de fin de nuit, sur une petite route longeant l'océan à moitié recouvert par la brume, musique locale dans les oreilles et cette multitude d'oiseaux nous ouvrant le chemin, décollant seulement une fois les phares du van posés sur eux. De temps en temps nous croisons un cheval ou une vache sur le bord -ou au milieu- de la route.

Nous arrivons au bout de la gravel road, le ciel est maintenant bien clair, mais notre chemin n'est pas terminé. Nous devons gravir 700 marches jusqu'au phare du East Cape. Il est 7h14, le panneau annonce 25 minutes d'ascension. Je me dis que je peux le faire en moins, et j'ai une petite pensée pour ce cher Denis Nedry.

Des marches...

... encore des marches...

... toujours des marches

J'arrive au sommet en 8 minutes, soufflant et crachant. Je jette un œil à l'est, j'ai à peine le temps de me poser et voici devant moi ma récompense, les premiers rayons de soleil de cette dernière journée de juin 2013. J'ai réussi, pour une petite vingtaine de secondes (vous aurez donc compris que le soleil s'est au final montré un peu plus tôt que prévu). Dautsen arrive quelques petites minutes plus tard, et pourra tout de même profiter de la quasi totalité de l'ascension de notre astre adoré.

Je vous laisse avec quelques clichés d'illustration...

Premier rayon




Les fantails, mes chouchous, qui nous ont donné un véritable spectacle <3

La journée peut maintenant commencer

Note 1 : oui, en ce moment c'est bien l'hiver en Nouvelle-Zélande
Note 2 : les photos des escaliers ont été prises sur le chemin du retour, vous l'aurez deviné