vendredi 5 juillet 2013

Au milieu des vapeurs de Rotorua

Rotorua, c'est LA ville de la culture Maorie, et c'est également un des lieux les plus actifs du pays géologiquement parlant. Conséquence, cela en fait une des plus grosses destinations touristique du pays, ce qui me fait un peu peur. Mais comme c'est sur la route, je décide de m'y arrêter, au moins pour quelques jours.

Et en effet, c'est très touristique. Je ne saurai compter le nombre de brochures sur les présentoirs du  i-site local. Les "villages maoris authentiques", les sources d'eau chaude, les geysers plus ou moins naturels, les sports extrêmes et autres curiosités occupent tout l'espace.

J'ai un peu de mal avec le côté "parc d'attraction" des show dans les villages maoris reconstitués, et le prix finira de me dissuader. Je fini par craquer le premier jour pour le Wai-O-Tapu Thermal Wonderland, un parc créé sur une zone géologique particulièrement active. Fumeroles, lacs aux couleurs changeantes, etc.. Et l'odeur de soufre omniprésente. Bon, c'est intéressant à défaut d'être "awesome".

Wai-O-Tapu Thermal Wonderland



Plus tard dans la journée, je pars me perdre dans les bois de la Redwood Forest. Un immense parc forestier aux sentiers multiples (il n'y avait plus de plans disponibles et j'ai bien failli me perdre) et à l'ambiance envoûtante. J'ai particulièrement apprécié ce lieu, et je ne peux que vous recommander d'y passer une journée à errer au gré des embranchements.


Redwood forest, Rotorua



Pour mon dernier jour, je décide d'aller visiter le Rotorua Museum, construit dans une ancienne "Bath House" (sorte de station thermale de remise en forme). Une partie est consacrée justement à l'histoire du bâtiment, et une autre partie à l'histoire Maorie du pays. Ce peuple a débarqué sur Ao Tearoa au large de Rotorua, toutes les légendes viennent donc d'ici. Cette exposition est vraiment captivante et bien faite, peut-être même mieux qu'au Te Papa Museum de Wellington.

Rotorua musem

Voilà, j'ai rempli mon "devoir", j'aurai vu Rotorua. Le côté touristique / parc d'attraction que je craignais était bel et bien présent, mais il y a quand même eu de bonnes surprises, entre la Redwood Forest et le Museum, qui ne me font pas regretter ce stop. Prochaine étape : la péninsule de Coromandel !